Dating pointe noire

La ville reste encore éclipsée par Loango qui est, jusqu'en 1920, le chef-lieu du Kouilou bien qu'elle devienne dès 1910 le chef-lieu du Moyen-Congo après que Brazzaville est devenue le siège du gouvernement général de l'ensemble de l'AEF.

C'est la décision de construire un port en eau profonde qui a poussé les administrateurs coloniaux à abandonner Loango au profit de Pointe Noire.

À la suite de cette décision se tiennent les premières élections législatives qui voient, le 21 novembre 1959, à la suite d'événements que l'on peut qualifier de rocambolesques et de dramatiques en même temps, l'abbé Fulbert Youlou être élu premier ministre de la République du Congo, en battant Jean-Félix Tchicaya, le premier et unique député congolais à l'assemblée française dès 1946.

À la suite des incidents ayant émaillé les élections législatives, les députés de l'UDDIA, étant restés seuls dans la salle, décident du vote de l'acte constitutionnel, dans la même nuit, transfèrent sans débat et consultation la capitale du Congo à Brazzaville, lieu plus rassurant pour les vainqueurs de ces élections.

Cette forte consommation de l'espace est aussi due au mode de construction qui privilégie l'extension horizontale pour la plus grande partie de la ville, en particulier en direction de l'Est.

De ce fait, l'agglomération, en moins de cinquante ans, a grandi de façon exponentielle et elle est largement sortie de ses limites originelles pour couvrir aujourd'hui .

Aujourd'hui, la croissance reste forte alors même que la densité du département-commune est la plus élevée du pays avec .

Dès lors, si Pointe-Noire garde sa place de première ville économique du pays avec ses usines, son port, ses ateliers du Chemin de fer Congo-Océan (CFCO), elle perd son autonomie administrative, toutes les décisions en ce qui la concerne émanant désormais des autorités en place à Brazzaville.

Elle est aussi, de ce fait, choisie pour être le terminus du Chemin de fer Congo-Océan (CFCO), grande entreprise ayant nécessité jusqu'à 125 000 travailleurs.

Pour mobiliser tous ces travailleurs dans ce Moyen-Congo qui n'est alors peuplé que de 400 000 habitants en 1920, le Gouverneur Général de l'Afrique Equatoriale Française, Victor Augagneur, crée alors la circonscription du Chemin de fer Congo-Océan (CFCO) le 26 septembre 1921 avec chef-lieu Loudima tandis que Pointe-Noire devient pour la première fois un district à part entière et éclipse Loango.

En 1922, Victor Augagneur réaménage encore la division administrative du Moyen-Congo et le Kouilou redeviendra une région mais cette fois-ci avec Pointe Noire comme chef-lieu ; cela sonnera le glas de Loango qui tombera progressivement dans l'oubli.

Le premier lotissement de la ville se fait en septembre 1922 dans la zone du port mais le périmètre urbain ne sera délimité que par l'arrêté du Gouverneur Marchand, en date du 9 décembre 1925.

Search for dating pointe noire:

dating pointe noire-78dating pointe noire-68dating pointe noire-62

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

One thought on “dating pointe noire”